Contact Bureau Tel +33(0)982444499

Contact Bureau Tel +33(0)982444499 -

Initiation de Mañjushri, Enseignement sur les Quatre Attachements Sa Sainteté le 42e Sakya Trizin Ratna Vajra Rinpoche À Paris.

Jeudi 29 et Vendredi 30 Juin 2017,  en soirée.
et Samedi 1er  Juillet 2017,  matinée et après-midi.


Initiation de Mañjushri
et
Commentaire du texte
"S’affranchir des quatre attachements"
(Entraînement de l’esprit)

Sa Sainteté Ratna Vajra Rinpoche.

Sa Sainteté Ratna Vajra Rinpoche.
L’histoire nous rapporte que des êtres célestes descendirent depuis le Domaine de la Claire Lumière dans le Royaume de la Forme, et prirent résidence dans les montagnes enneigées du Tibet afin d’accomplir le bien des êtres sensibles. Cela se passait dix générations avant la venue de Gourou Rinpoche, le Précieux Maître. En l’an 750 de notre ère, les descendants de ces êtres célestes devinrent des disciples de Gourou Rinpoche et l’un d’eux, Khön Lu’i Wangpo, fut l’un des sept premiers Tibétains à recevoir l’ordination monastique par le Grand Abbé Shantarakshita.
Depuis sa naissance en 1974 au sein de cette éminente lignée Khön d’origine céleste, Sa Sainteté Ratna Vajra Rinpoche  a reçu un nombre incalculable de bénédictions, transmissions de pouvoir et enseignements conférés par son estimé père et Gourou-Racine, Sa Sainteté le 41e Sakya Trizin, et par d’autres Maîtres érudits et accomplis tels Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, Son Éminence Chogye Trichen Rinpoche, Son Éminence Luding Khenchen Rinpoche, et Khenchen Appey Rinpoche.
L’éducation formelle de Rinpoche commença lorsqu’il avait six ans avec l’étude du Tibétain et la mémorisation et la récitation de prières et de rituels. En 1990, Rinpoche entra au Sakya College où les Lamas Sakyapa reçoivent leur éducation. Après des années d’entraînement rigoureux Rinpoche obtint son diplôme de fin d’études (Kachupa). Pleinement qualifié pour assumer cette importante fonction, Sa Sainteté Ratna Vajra Rinpoche vient d’être intronisé 42e Sakya Trizin lors d’une cérémonie qui s’est tenue en Inde à Puruwala les 9 et 10 Mars 2017 et assume donc à présent, à la suite de son noble père, la responsabilité de Chef Suprême ou Maître détenteur de la Tradition Sakya du Bouddhisme tibétain fondée en 1073 par Khön Konchok Gyalpo. 
Cette qualification repose sur la parfaite connaissance de l’ensemble des rites et rituels de cette Tradition, l’étude de toutes les philosophies majeures ; le fait d’être dépositaire de hautes initiations, de la transmission par lecture rituelle des textes fondamentaux, de profondes instructions orales ; posséder la maîtrise des enseignements dharmiques ancestraux du Lamdre Lobshey et du Lamdre Tsogshey, de même que celle de nombreux autres enseignements ; et avoir accompli des retraites consacrées à la récitation du nombre requis de mantra de la déité Shri Hevajra et autres yidams majeurs.

Enseignement sur les Quatre Attachements.
A l’occasion de sa venue à Paris, Rinpoche commentera l’un des textes majeurs de la Tradition Sakya"S’affranchir des Quatre Attachements" (zhen pa bzhi brel). Ce texte, court mais percutant, a pour but l’entraînement de l’esprit : 


Si tu es attaché à cette présente vie, tu n’es pas un pratiquant du Dharma.

Si tu es attaché à l’existence cyclique (samsara), tu n’as pas de renoncement.

Si tu es attaché à ton propre bien, tu n’as pas l’Esprit d’Éveil. (bodhicitta).

Si la saisie s’élève, tu n’as pas la Vue. 

Sachen Kunga Nyingpo.
Alors que le 3e  Sakya Trizin, Sachen Kunga Nyingpo  (1092-1158), âgé de douze ans, accomplissait une retraite sur Mañjushri, la déité lui apparut lors d’une vision pure et lui conféra directement cet enseignement qui fit naître en lui une très profonde compréhension du chemin qui mène à la Bouddhéité. 
De nombreux Maîtres Sakya ont, au fil du temps, commenté ce texte dépouillé, révélant toute sa subtilité, sa profondeur et l’étendue de sa portée. Rinpoche a choisi d’enseigner sur le commentaire écrit par le 5e Sakya Trizin, Jetsun Dragpa Gyaltsen (1147-1216).
Jetsun Dragpa Gyaltsen

Jetsun Dragpa Gyaltsen consacra sa vie entière à enseigner. Ses explications étaient facilement comprises par ses disciples, et alors même qu’il s’agissait d’expliquer des sujets complexes, il le faisait avec simplicité et clarté. Ses assistants rapportèrent qu’ils n’avaient jamais vu son corps, sa parole ou son esprit se relaxer de manière ordinaire. A chaque instant, il était constamment engagé dans la méditation, la lecture de textes ou occupé à tourner la Roue du Dharma.


Initiation de Mañjushri.

Mañjushri.
Rinpoche conférera également une initiation de Mañjushri, le bodhisattva de la sagesse dont l’épée tranche l’ignorance, cette méprise fondamentale - ou méconnaissance totale de la nature de la réalité - profondément ancrée en nous depuis des temps sans commencement, cause racine de nos incessantes morts et renaissances dans le samsara où la souffrance est omniprésente. De son autre main, Mañjushri tient la tige d’un lotus sur lequel repose le texte de la Prajñaparamita, la sagesse ultime, insurpassable, qui perçoit la nature véritable de tous les phénomènes, la vacuité. La pratique de cette déité et la récitation de son mantra développent notre sagesse et nous permettent de mieux comprendre et intégrer l’enseignement du Dharma qui, selon les termes mêmes de Sa Sainteté le 41e Sakya Trizin, ‘n’est pas un savoir ordinaire’…

Lieu des enseignements : Centre Rigpa - 6 Bis Rue Vergniaud - 92300 Levallois-Perret.
 (M° Louise Michel – Ligne 3 Direction Pont de Levallois).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Powered by WebRing.